La solution de portage adaptée aux exigences des nouveaux marchés

Publié le 21 Juin 2017

En 2015, 63 150 personnes étaient « portés ». Avec une croissance annuelle de 20 %, ce mode d’organisation remporte un vif succès. Interview d'Éric GUERNION, fondateur du groupe CHIRON et trésorier du syndicat des sociétés de portage, l’UNEPS.

 

Pourquoi un tel engouement pour  le portage ?

Éric GUERNION : Parce qu’il permet à une personne disposant d’une expertise d’exercer une activité professionnelle de manière indépendante en réalisant des prestations auprès d’entreprises qu’elle démarche. Mais aussi, parce qu’avec une société de portage, elle n’a pas à gérer les formalités sociales, fiscales et comptables et peut ainsi se concentrer sur sa mission. Un véritable avantage pour nos 400 adhérents.

 

Une alternative au chômage ?

Éric GUERNION :  Au chômage, mais aussi à la précarité professionnelle. C’est un tremplin vers la création d’entreprises et une réponse aux exigences d’un marché de l’emploi en profonde mutation. Aujourd’hui, nombre d’entreprises recherchent des savoir-faire externes et le portage est une réponse ponctuelle à leurs besoins.

 

Depuis 2012, votre groupe se déploie sur la communication, l’immobilier, la gestion patrimoniale, fin 2016 sur la sécurité-sûreté-santé au travail…Quel est votre objectif ?

Éric GUERNION: En nous lançant sur le secteur de l’immobilier et de la gestion patrimoniale, nous anticipons une prochaine reprise. Quant au domaine de la sécurité-sûreté-santé au travail, avec la mise en place des nouvelles directives européennes sur l’hygiène et l’accès aux personnes handicapées, il représente est un véritable défi. Notre stratégie est de constituer une plateforme à même de répondre aux besoins de nos « portés » et de leur offrir des services d’accompagnement, de formation, de gestion, de référencement et d’assistance technique adaptés.

 

Pour un service toujours plus sur mesure quel que soit le secteur d’activité ?

Éric GUERNION Tout à fait. Nous oeuvrons au quotidien pour adapter nos outils et former nos cadres afin que nos « portés » bénéficient des meilleurs conseils en développement et soient les mieux armés pour répondre aux exigences des nouveaux marchés.


Éric GUERNION, fondateur du groupe CHIRON et trésorier de L’UNEPS  revient sur les atouts du portage.