Le portage

Ils sont un peu plus de 70 000 indépendants en France à s'être lancés dans le portage plutôt que de s'installer en indépendant classique. Cette nouvelle forme de travail, qui allie indépendance professionnelle sans investissements financiers et sécurité de gestion, est en passe de devenir le chaudron des nouveaux créateurs d'entreprise.

Il existe 2 types de portage :

  • Le portage entrepreneurial

  • Le portage de l'auto-entrepreneur

 

Le portage spécialisé, notre idée du portage

Notre syndicat milite pour que le portage puisse être accessible à tous types de métier. Ainsi, nous soutenons l'idée que le statut de porté soit accessible à toutes les professions.

 

 

Depuis le 1er Janvier 2009 le dispositif de l’auto-entrepreneur permet à toute personne de créer son activité avec des formalités de déclaration simplifiées et un chiffre d'affaires limité. Le portage spécialisé pour les auto-entrepreneurs s’organise autour d’une relation entre la société de portage, l'auto-entrepreneur et le client.

 

La société de portage offre de nombreux avantages pour ceux qui souhaitent se consacrer à leur activité sans les contraintes administratives, sociales et fiscales.

 

Objectif

Exercer sa propre activité:

  • sans les inconvénients de l'auto-entrepreneur classique comme l'inscription, la déclaration des charges et la tenue du livre des recettes.

  • sans les lourdeurs d'une création d'entreprise

  • sans les coûts que cela engendre toujours plus importants.

 

Le portage de l'auto-entrepreneur vous permet de travailler en toute autonomie et de déléguer à une société de portage la partie administrative, sociale et fiscale pour vous concentrer pleinement sur votre clientèle. Aucune démarche à effectuer vous-même, la société de portage prend tout en charge en votre nom :

  • L'inscription au centre de formalités des entreprises

  • La facturation de vos clients et les relances

  • La déclaration trimestrielle et le paiement de vos charges et impôts calculés uniquement sur votre Chiffre d'Affaires encaissé sans effet rétroactif

  • L'obtention de votre Assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

  • Mise à disposition d'un modèle de contrat de mission

  • Package et démarrage d'activité: Cartes de visite, Flyers, site internet, conseil marketing, démarche commerciale.

 

Le virement sur votre compte bancaire correspondra à votre rémunération nette de charges et d'impôt sur le revenu. Lorsque vous arrivez au plafond annuel la société de portage continue votre facturation sur le statut de portage entrepreneurial automatiquement, sans avoir à vous préoccuper des formalités à accomplir.
 

 

FONCTIONNEMENT

 

schéma fonctionnement portage auto-entrepreneur

 

Vous signez votre contrat de mandat avec la société de portage qui procède à votre inscription. Vous recherchez votre clientèle et signez les contrats de mission avec votre client. À la fin de chaque mission, les factures relatives à vos prestations sont établies et sont envoyées à vos clients par la société de portage, sous votre numéro SIREN.

 

À réception de votre déclaration de chiffre d’affaires adressée par le RSI ou l'URSSAF, la société de portage déclare et règle vos cotisations sociales et fiscales.

 

A qui s'adresse le portage auto-entrepreneur ?

Le dispositif de l’auto-entrepreneur est particulièrement adapté aux personnes qui souhaitent démarrer une activité d'indépendant, par exemple un demandeur d’emploi ou un étudiant mais également pour un salarié du secteur privé, un fonctionnaire ou un retraité en complément de sa retraite. L’auto-entrepreneur bénéficie d’une franchise de TVA, ne paie de charge que s'il encaisse du Chiffre d'affaires.

Le plafond annuel du chiffre d'affaires (actuellement de 32 900€/an ou 2741€/mois) cantonne l'auto-entrepreneur à  des prestations à faible valeur ajoutée et ne peuvent pas défalquer ses frais professionnels. En conséquence, le statut de l'auto-entrpreneur n'est pas adapté pour les professions générant des frais professionnels, tel que les VTC par exemple.